ATTENTION  Index du Forum

Vers ElefantRiders.fr Vers MotoTrips
ATTENTION
Utilisez : http://mototrips.free.fr/phpBB3/
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   CalendrierCalendrier   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sud-est Run
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    ATTENTION Index du Forum -> Les Elefant' meeting, rencontres, concentr' d'ici et ailleurs...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
THE Lucky Explorer
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!


Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 5333
Localisation: Aux culs des vaches (87)

MessagePosté le: 26 Mai 2008, 19:36    Sujet du message: Répondre en citant

Fallait y penser !! Bravo Mimi, quelle imagination ! Shocked Tu as vraiment de la suite dans les idées !! Very Happy
_________________
"Mes 900 Cagiva ?... Elles sont fantastiques ! supercontent Euh Embarassed je reformule : Ma 900 Cagiva ?... Elefant astique ! L'autre aussi !" Wink happymot

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mich'toooo
Quel Trompeur !
Quel Trompeur !


Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 455
Localisation: basquie

MessagePosté le: 27 Mai 2008, 16:14    Sujet du message: Répondre en citant

bien rentré (ça fait un moment même)

Encore un grand merci venere1 venere1 à Evy et Phil pour leur accueil des plus chaleureux et pour ce très bon moment apero1 passé en votre compagnie, ainsi que celle de Mimi, Gégé et Vinsyl.
En attendant vous accueillir avec autant de chaleur le mois prochain Wink
_________________
« Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre ».* Thomas Jefferson
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mickey
Quel Trompeur !
Quel Trompeur !


Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 416
Localisation: Hautes Alpes

MessagePosté le: 27 Mai 2008, 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as raison, GClover quand je roule et tu t'en rendras compte, on me voit toujours de derrière....
Tu peux tomber les rétros...


En fait, ici, c'est le site de décollage des parapentes, on est à 1600m,en bas c'est à 800m



Ca a été un plaisir trop court mais instructif.
C'est vrai qu'avec les Tourance sous la pluie en descente et dans l'herbe, j'ai eu du mal à les faire monter en température, je faisais tellement d'huile que c'est peut-être pour ça que ça glissait tant.

A refaire sans modération (au fait, à propos de la framboise...)

Signé: Le truc en rouge et noir avec marqué "elefant" dessus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mimi
Elefantman
Elefantman


Inscrit le: 05 Avr 2007
Messages: 1119
Localisation: chez les cigales

MessagePosté le: 27 Mai 2008, 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Tu as raison, GClover quand je roule et tu t'en rendras compte, on me voit toujours de derrière....
Tu peux tomber les rétros...


je confirme, toujours devant avec sa bestiole rouge et noire Laughing et les pneus avaient l'air d'apprécier une sortie dans la nature Wink
_________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gégé
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!


Inscrit le: 13 Fév 2007
Messages: 893
Localisation: au soleil

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 17:24    Sujet du message: Répondre en citant

Lundi matin
La pluie tombe ce lundi sur Sausset chaude et drue et il me revient des images de notre trip elefantesque de l’année dernière, des heures à rouler vers le Treffen autrichien sous une pluie battante, les paysages magnifiques pourtant perdus et noyés eux aussi dans la brume, l’incongru et l’irréel d’un climat qui n’est pas celui du sud. Et surtout je repense à notre week-end passé chez Mickey qui nous avait invités à visiter son terrain de jeu dans le Pays de Büech : on nous avait annoncé de la pluie, on en a eu oui mais c’était comme une bénédiction, un moyen supplémentaire d’entourer de mystère ces montagnes et forêt inconnues et sombres, un peu de fraicheur, mais surtout peut-être un défi à tous ceux qui étaient restés chez eux. Parce que si les routes principales étaient bien remplies, les départementales et voies secondaires étaient désertées à un point où on a pensé à une alerte bactériologique ou une catastrophe quelconque qui faisait que les gens restaient cloîtrés chez eux. On a bien vu de la lumière mais pas âme qui vive, à Gordes deux Ferraris et une Porsche, quelques motards rentrant de concentre dans le sud-est de la France, des touristes égarés et effarés en camping car dans une France profonde profondément repliée sur elle-même. Mais tout ça c’était le retour, l’aller quant à lui – annoncé sous la pluie – s’est passé sous le soleil, timide tout d’abord et de plus en plus présent ensuite pour finalement céder la place .....ben à la pluie!

Samedi matin
Ce samedi matin à partir de Pertuis – on a bien pensé d’abord à faire un petit coucou à Rocci Moto mais vu qu’il bossait ce samedi matin et n’a pas pu nous accompagner on a préféré ne pas enfoncer le clou et surtout ne pas le déranger au turbin – ce sont les pistes qui nous attendaient.



Trouvées sans GPS et un peu au hasard la chance quand même on a commencé avec Mimi à rouler et à oublier la civilisation au point qu’à chaque fois qu’on remettait nos roues sur des routes à peu près en état on n’avait qu’une idée, reprendre le premier chemin de traverse ! A chaque fois que je craignais de devoir revenir en arrière pour aider Mimi à franchir une marche, à monter une côte caillouteuse, étroite et bien raide ou à la redescendre en évitant les ornières profondes, Mimi m’a bluffé en étant derrière sans broncher, sans signe d’inquiétude, sans souci. Ce qui fait que je me suis libéré progressivement et qu’à la fin (en fin d’après-midi sous la pluie) on faisait incliner le paysage de gauche à droite jusqu’à ne plus savoir où était la verticale. Tout ça dans le décor un peu irréel – entre la brume et la terre noire charbonneuse - des villages perchés de la région avant Veynes.
Les incidents finalement ont été limités à une perte de paquetage le matin et à une perte d’orientation dans les sentiers l’après-midi. Le matin donc après une côte un peu raide je constate que du top-case de Mimi dépasse la sangle bleue qui devait nous permettre de nous tracter en cas de panne. Je me marre d’abord et pendant que Mimi retourne faire des photos de nos exploits je regarde ensuite dans le top-case et je le trouve finalement bien vide (plus de bouteille de vieille prune, plus de sandwich, plus de scotch américain (à ne pas confondre avec le scotch britannique) surtout comparé à ce qu’il était encore au moment de partir de Sausset…Je redescends la côte pour prévenir Mimi qu’on a dû perdre quelques affaires en cours de route quand je la croise avec son sac en plastique comme si elle revenait de faire les courses ! On a finalement récupéré l’essentiel (la vieille prune) et on a continué nos découvertes bucoliques et forestières.
Et c’est dans une forêt au dessus des Mées que notre aventure de l’après-midi a commencé : une piste bien roulante (DFCI) qui se chargeait progressivement de pierres bien roulantes elles aussi, un sentier pris à droite qui avait l’air tout à fait praticable au début, une descente un peu raide ensuite avec un rétrécissement en largeur autant qu’en hauteur (on baissait la tête pour passer sous les arbres dans ce qui était devenu un sentier de randonneurs) et finalement un single d’enfer avec des virages étroits, serrés, en dévers et des arbres chicanes bien placés comme il faut. On a bien pensé faire demi-tour quelques fois (après chaque chute en fait) mais finalement – têtus tous les deux – on a opté pour l’accompagnement mutuel : on descendait mon bifaro sur cent mètres, on remontait chercher le bif de Mimi et on recommençait à chaque fois jusqu’à arriver – nous épuisés et mon bif avec un pare-mains et un clignotant éclaté (c’est quand même solide ces machines) – aux Mées où on a dû boire deux litres de flotte d’un coup sur un parking – on n’allait tout de même pas attaquer la vieille prune ! A ce propos, arrivés le soir chez Mickey qui nous attendait avec Flyben le rapide et des amis, la bouteille est encore une fois tombée des mains de Mimi – sans se casser – miraculeux il me semble…Et comme la vie est bien faite c’est lorsqu’on était sur ce parking, bien à l’abri, trempés de sueur que la pluie s’est finalement mise à tomber, fine au début et de plus en plus présente ensuite.



Mais le paysage n’en est devenu que plus beau et pour des nouveaux sudistes comme nous elle a rappelé des souvenirs d’étés alsaciens, d’orages chauds, d’herbe mouillée, on en avait la larme à l’œil – à moins que ce n’ait été aussi un peu de pluie.




Samedi soir
Après quelques bornes viroleuses et donc plutôt rapides sur les routes vertes (Sisteron, Col de Grêle, Melve, Claret) puis la route des villages perchés ( Barcillonette, Col d’Espréaux, Saint Auban) on arrive chez Mickey qui nous attendait avec Flyben et un p’tit vin de noix déjà bien entamé – on avait quand même presqu’une heure de retard et du coup (un peu à cause de la météo aussi…) on a laissé tombé la balade du soir annoncée avec soleil couchant et vue sur le Mont Ventoux. Soirée sympa, pizzas délicieuses et petite causette autour de la framboise de Flyben et de la vieille prune du GG.

Dimanche matin
Le petit déjeuner était tellement copieux (merci Mimi ton cake aux fruits était top !) et long que Mickey a eu le temps de changer son kit chaîne avant de nous secouer et d’arriver à nous faire décoller finalement vers les 10 heures (horaire annoncé : 7h00 mais ça c’était de la provoc’). Et hop c’était parti pour deux petites heures de chemins escarpés dans les collines avoisinantes soit dans la forêt de Durbon soit vers l’Aiguillon, c’était parfois caillouteux, parfois herbeux, parfois piégeux, mais toujours heureux. C’est qu’il le connaît bien son jardin le Mickey et pas seulement pour avoir grandi dans le coin !



Après un apéro bienvenu malgré la pluie (on était un peu trempé du dedans aussi) Mickey nous a préparé un petit repas à la place du barbecue initialement prévu (la météo toujours) et je garde un souvenir ému de ce barbecue d’intérieur, surtout à la vue de la casserole (à mon avis elle est foutue) qui a servi a préparer les chipolatas et merguez…

Dimanche après-midi
Après cette bonne tablée on se sépare difficilement – Flyben vers le nord et nous vers le sud - non sans avoir « visité » le garage secret de Mickey qui regorge de beautés mécaniques et son grenier qui lui abrite des livres rares et des souvenirs de temps passés pas si lointains finalement. Après avoir rêvé sur des pistes en papier – une carte ça fait toujours rêver surtout au 50000ème voire au 40000ème – on a finalement décidé avec Mimi (un peu échaudée par l’expérience de la veille quand même) de prendre les (plus) petites routes et nous voilà partis vers Sausset dans une série de zig-zags de folie : 300 bornes pour faire par la route normale les 194 qui séparent La valette de Sausset les Pins. Mais quelles bornes ! Contre le vent chaud et fort qui soufflait du midi avec le soleil en point de mire on a visité les belles routes qui montent vers le Col de Perty,



tracé jusqu’à Buis les Baronnies, suivi l’Ouvèze puis le Derbous vers Montbrun les Bains par le Col des Aires, passé Sault, Apt, pour reprendre vers le village perché de Gordes ensuite et rentrer par Cavaillon puis Grans, où on se serait bien arrêtés pour voir Vinsyl et sa nouvelle moto, chaussée en 17’ mais l’heure tardive et la bienséance nous ont fait repousser ce rendez-vous, d’autant qu’on se verrait le lendemain soir à l’occasion du passage de Mich’Toooo…

Dimanche soir
On est dans cet état qui te donne envie de te coucher mais tu sais bien que tu ne pourras pas dormir, envie de raconter mais avec la fatigue et la masse d’images et d’émotions tout se bouscule de toute façon dans ta tête, envie de repartir mais….faut bien bosser le lendemain ! Alors pour chasser un peu le spleen on va faire un dernier tour dans le garage : les motos sont là, encore chaudes, prêtes à repartir, pas sales mais couvertes des souvenirs du week-end...
_________________
Lucky in the sky with diamonds...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Muley Hacén
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 3891
Localisation: Monts du Lyonnais

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 17:46    Sujet du message: Répondre en citant

A te lire, j'imagine déjà le voyage vers le Pays Basque. Rolling Eyes Laughing
_________________
En la pista del Mulhacén de elefantes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flyben
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 14 Nov 2005
Messages: 6140
Localisation: Bourgoin-Jallieu

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

merci msieur

--
Flyben
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Doc bar
Babar, roi des elef'
Babar, roi des elef'


Inscrit le: 21 Mar 2007
Messages: 1793
Localisation: dans le TDC du L&G dép 47

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 18:34    Sujet du message: Répondre en citant

ouais ,le retour a la vie va etre dure Cool
_________________
la virginité, c'est comme une mouche sur le cul d'une vache : un coup de queue et ... hop ! ça disparait.........
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM
Mimi
Elefantman
Elefantman


Inscrit le: 05 Avr 2007
Messages: 1119
Localisation: chez les cigales

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

NSR a écrit:
A te lire, j'imagine déjà le voyage vers le Pays Basque. Rolling Eyes Laughing


tu fais allusion à la météo Question lover1
ce petit trip m'a permis de tester l'étanchéïté de ma veste, c'est ok, on peut recommencer Laughing
_________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GClover
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!


Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 5353
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy Génial !!!
_________________
Consommateur de corned Bif Cool .... bon ok avec un peu de terre et de cailloux ..... Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinsyl
Elefantman
Elefantman


Inscrit le: 24 Fév 2005
Messages: 1055
Localisation: Grans

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 22:07    Sujet du message: Répondre en citant

NSR a écrit:
A te lire, j'imagine déjà le voyage vers le Pays Basque. Rolling Eyes Laughing


Et le retour par les pistes espagnoles Very Happy
Merci gégé de nous avoir fait rêver par procuration!! Dans un mois on sera à Carcassonne à manger un cassoulet... Rolling Eyes
_________________
On a pas la thune mais l'espoir
Pas le blé mais l'envie
L'important, ami, c'est d'aller
Jusqu'au bout de la nuit...
D.SAEZ
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
THE Lucky Explorer
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!


Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 5333
Localisation: Aux culs des vaches (87)

MessagePosté le: 28 Mai 2008, 22:45    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien Gégé !! Toi qui te fais généralement plutôt discret sur le forum et peu bavard, que t'est-il arrivé ce soir ??? Shocked Un trop plein d'émotions à nous faire partager dirait-on... C'est bien sympathique de ta part de nous raconter avec moult détails cette virée, à nous qui n'avons pu nous joindre à vous ! Et c'est tellement bien raconté qu'après la lecture de ta prose on a un peu l'impression de vous avoir accompagné ! Merci ! Very Happy Very Happy
_________________
"Mes 900 Cagiva ?... Elles sont fantastiques ! supercontent Euh Embarassed je reformule : Ma 900 Cagiva ?... Elefant astique ! L'autre aussi !" Wink happymot

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muley Hacén
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 3891
Localisation: Monts du Lyonnais

MessagePosté le: 29 Mai 2008, 08:32    Sujet du message: Répondre en citant

Mimi a écrit:
NSR a écrit:
A te lire, j'imagine déjà le voyage vers le Pays Basque. Rolling Eyes Laughing


tu fais allusion à la météo Question lover1
ce petit trip m'a permis de tester l'étanchéïté de ma veste, c'est ok, on peut recommencer Laughing


Pas forcément. Je pensais plutôt au reportage qu'allais nous faire Gégé à son retour.
Mais s'il vient, comme nous l'espérons tous, avec le proto, il va falloir embarquer un système (échelle, marche-pied, escabeau Rolling Eyes ) pour qu'il n'ait aucune difficulté lors des nombreuses scéances de prises de vues. Wink
_________________
En la pista del Mulhacén de elefantes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doc bar
Babar, roi des elef'
Babar, roi des elef'


Inscrit le: 21 Mar 2007
Messages: 1793
Localisation: dans le TDC du L&G dép 47

MessagePosté le: 29 Mai 2008, 08:34    Sujet du message: Répondre en citant

au fait le proto :il part par la route ,ou sur remorque ?
_________________
la virginité, c'est comme une mouche sur le cul d'une vache : un coup de queue et ... hop ! ça disparait.........
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM
gégé
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!


Inscrit le: 13 Fév 2007
Messages: 893
Localisation: au soleil

MessagePosté le: 29 Mai 2008, 08:46    Sujet du message: Répondre en citant

Doc bar a écrit:
au fait le proto :il part par la route ,ou sur remorque ?


C'est quoi une remorque ??? Laughing Laughing Laughing
GG
_________________
Lucky in the sky with diamonds...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    ATTENTION Index du Forum -> Les Elefant' meeting, rencontres, concentr' d'ici et ailleurs... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com