Vers ElefantRiders.fr Vers MotoTrips
Nous sommes le Mar 4 Aoû 2020 15:20

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 11:02 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 3 Mar 2009 10:47
Messages: 3036
Localisation: J'irai revoir ma Normandie !!!!
http://totallycoolpix.com/2011/01/dakar-rally-2011/

splendides images, courtoisie de TTroncs. Qu'il en soit remercié !

_________________
Sergio - Faut pas mollir !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 13:11 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8531
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
Ouaip, Merci au TTroncs, c'est vraiment une vision du "Dakar" qui me plait : les photos sont très humaines, pas seulement mécanique.

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 13:42 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5671
Localisation: Aux culs des vaches (87)
Belles images c'est vrai, notamment celles des motards dans les dunes, shootés depuis les airs. Malgré tout, cela fait un certain nombre d'années que le Dakar ne me fait plus rêver, et le fait qu'il se déroule à présent aux antipodes des terres qui ont contribué à sa notoriété au même titre que les pilotes légendaires d'une époque révolue, ne concourt pas à relancer mon intérêt... :roll:

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 14:06 
Hors ligne
Babar, roi des elef'
Babar, roi des elef'
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 2 Mar 2009 10:29
Messages: 1791
Allons Lucky, ne sombre pas dans une nostalgie pessimiste à tendance anti-moderniste :lol: S'il est vrai que nous avons tous en mémoire les superbes images des épisodes africains du Dakar, ne boudons surtout pas le plaisir actuel que nous procure cette course.
Tu sais aussi bien que moi que l'insécurité qui s'est répandue ces dernières années sur le continent Nord-Africain ne laisse que peu d'espoir à cette course d'y revenir, mais aussi à l'aventurier de découvrir ces contrées à titre personnel. De toutes façons, je pense que la course en tant que telle y avait déjà trouvé ses limites, les différents nouveaux parcours potentiels étant déjà tous plus ou moins épuisés. Les classements des dernières éditions africaines ne se faisaient plus que sur le pilotage (et ses erreurs) et non sur la navigation, composante essentielle d'un Rallye-Raid. Les essais d'arrivée au Cap ou en Egypte n'avaient fait que retarder l'échéance.
Le Dakar est un nom commercial déposé qui s'est déplacé sous de nouvelles latitudes. Je pense qu'il se passera encore plusieurs années avant que l'on épuise toutes les variantes sud américaines, notamment avec l'ouverture à de nouveaux pays tels que le Pérou ou la Bolivie.
Personnellement, les paysages que j'ai découvert cette année me semblent au moins aussi intéressants, et je pense que le désert d'Atacama deviendra un grand classique comme le Ténéré et que les Canyons andins n'ont pas grand chose à envier à la passe de Chinguetti.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 14:24 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5671
Localisation: Aux culs des vaches (87)
Muley Hacén a écrit:
(...) Les classements des dernières éditions africaines ne se faisaient plus que sur le pilotage (et ses erreurs) et non sur la navigation, composante essentielle d'un Rallye-Raid. (...)

C'est bien à partir de cette période que mon intérêt s'est progressivement émoussé...

(...) Personnellement, les paysages que j'ai découvert cette année me semblent au moins aussi intéressants (...)

Une course, aussi inintéressante et critiquable puisse-t-elle être, n'enlève heureusement rien à la beauté sauvage des majestueux paysages qu'elle traverse. A ce titre, je considère plutôt la fenêtre qu'ouvre le rallye sur ce continent comme un plus.

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 14:27 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Mar 2008 19:06
Messages: 5450
Localisation: sud métropole
je suis un peu comme Lucky, ce pseudo-dakar ne me fait plus du tout rêver, bon, Ok, ça avait commencé par la démesure des grosses usines japonaises, protos qui n'avaient plus rien à voir avec les modèles dérivées de la grande série et assistance à outrance, puis l'arrivée du GPS, etc....malgé tout, j'aimais reconnaître les paysages que je connaissais, Maroc, Mauritanie, mali et sénégal....et comme l'on fait remarquer les pilotes sur le continent sud-américain, il n'y avait pas un macdo tous les 500 bornes se qui semble être le cas .....bref, les images sont belles, faut juste couper le son, le gérard est toujours aussi pitoyable, comment un mec peut dire autant de conneries et être aussi mauvais :roll: même élodie arrivaie à mieux faire cette année. :mrgreen:

_________________
« Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures. » Théophile Gautier
Proverbe africain: « Si tu n’a pas étudié, voyage. »


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 15:39 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Fév 2007 11:54
Messages: 5869
Localisation: Pays Cathare
"Sur quel continent se situe Dakar ?"

... Pas sûr que les nouvelles générations trouvent la bonne réponse...... :roll:

_________________
Mieux vaut boire du rouge que broyer du noir...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 15:49 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5671
Localisation: Aux culs des vaches (87)
Pour t'en assurer, pose-donc la question à tes élèves dès demain ! :wink:

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 16:02 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8531
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
Je dois avouer que le désintérêt que Lucky manifeste m'a touché à un moment... au moment précis où, virant la catégorie bicylindres qui m'intéressait tant, la discipline moto devenait la seule discipline monomarque des courses rallye-raid... ça m'a profondément déçu, au point de ne même plus regarder les images...

Quelques années après, l'an dernier, j'ai reregardé un peu et découvert (j'adore les images d'amérique du sud depuis bien avant) des paysages filmés, cette fois et grandioses. Les Mc do sont déjà arrivés en Afrique, mais sont moins répandus, et ce n'est pas pour moi ce qui fait un rallye raid.

Cette année, j'ai découvert les pilote "caisse" qui ne "voyagent" qu'avec une caisse pour tout (pièces détachées comprises) et n'ont quasi aucune chance de gagner. j'ai découvert une équipe camion qui faisant la course en concurrence avec le leader par les performances, a dû leur demandé de leur donner des pneus pour continuer (les leaders leur ont donné)... des valeurs certes beaucoup plus rares que lors des premiers Dakar, mais que je trouve tellement belles...
Ok, certains font la courses avec des avantages monstrueux, mais l'aventure humaine est toujours là. Même si j'ai trouvé honteux de voir un Sainz qui passe à côté d'une motarde à terre sans ralentir, je ne peux m'empêcher de voir des types comme Casteu qui ont lâché l'équipe KTM et tous ses avantages pour rouler Sherco. On a vu aussi des Leaders passer à côté de types en difficulté en afrique, et d'après moi, quand le fric s'en mèle, les leaders perdent de l'intérêt.

C'est bien pour les "petits" que je m'intéresse à cette course. Ce n'est pas le côté "moderne" du pays qui m'intéresse, mais ce qui reste de beau comme les paysages profond de ces pays. Sans ça, le Rallye Raid n'existe pas, et les conditions extrêmes de ces épreuves rendent ça palpitant.

Cette année, les marques motos sont revenues et avec les nouveaux gros trails de série qu'on découvre, j'ai l'impression que les marques reviennent un peu au Rallye Raid... une tendance inversée à ce qu'on avait vu avant (les RR qui font vendre des motos de séries) ??? on verra bien, mais je trouve ça plutôt chouette, même si certains survolent le classement, une gamelle et tout reste possible pour des pilotes pas encore trop connus, et... l'aventure, toujours elle.

Certains spectateurs avaient même monté des équipes d'entraide mécanique dans le désert pour aider les pilotes en difficulté. Je trouve ça génial.

Il y a forcément des points de ces Rallyes que je n'aime pas, mais je commence à retrouver ça sympa à regarder...

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 20 Jan 2011 00:09 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6890
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
J'ai pas suivi toutes les étapes, mais je trouve que les paysages n'ont rien à envier à ceux de l'Afrique (désolé pour les puristes), c'est absolument superbes, tout aussi difficile, par contre effectivement le nom Dakar n'est plus qu'une étiquette (ils ont tout de même pensé à virer le Paris- :lol: )
Par contre, le fait que cette course se déroule si loin limite (à cause du coût supplémentaire) la participation de privés européen, je trouve qu'il y a moins de français, belges, ....... qu'auparavant, aussi il y a des liaison vraiment longue entre les étapes, les gars se tape des heures et des heures de routes pour repartir de plus belle sur les pistes à fond les watts ......faut supporter physiquement, ça rend la course que plus exclusive et accessible aux pros :(

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 20 Jan 2011 23:50 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8531
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
C'est vrai d'un certain côté, c'est bien dommage... mais d'autre part, quand tu vois le prix de l'inscription, t'es plus à ça près, hein...
Un autocollant "Air France" sur le réservoir et ZOU ! ;;)

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 23 Mar 2011 20:17 
Hors ligne
Quel Trompeur !
Quel Trompeur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Juil 2006 14:42
Messages: 218
Localisation: Paris (4ème) pour le boulot ou Saint-Hilaire le Grand (51)
pour l'an prochain:
http://www.lequipe.fr/Formule1/breves20 ... perou.html
:wink:

_________________
born to ride


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 8 Jan 2018 22:05 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5671
Localisation: Aux culs des vaches (87)
http://www.lemonde.fr/sports-mecaniques ... 54646.html

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 9 Jan 2018 00:55 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Mai 2010 12:39
Messages: 2585
Localisation: Nord bassin d'Arcachon (33) avec un jardin aquitain ouvert
Houla!

J'espère que cet éditorialiste ne fait pas partie des parisiens qui descendent le WE chez nous
dans des suve et des katkat noirs avec plein de chromes,
pour passer la soirée dans un resto huppé ou une villa ailletèque..

Il en a de la verve, mais bon, Balavoine n'était pas un chanteur ex-rebelle :

il avait été le premier à balancer un coup de gueule sur un plateau de télé
en présence de deux futurs présidents de la République
( et oui, autour de la table, et en face de MitMit, NS était là, qui prenait des notes.. )
pour aborder la question de l'importance peu ou pas donnée à l'avenir des jeunes
qui ne seraient pas ceux des beaux quartiers,
en sachant très bien se lever et faire mine de se barrer parce qu'on ne lui donnait pas la parole
en tant que représentatif de la rébellion jeune, précisément.

Il n'était pas non plus ex-rebelle dans les textes de ses chansons, qui témoignaient,
d'un regard avisé, acéré, avide de conscience et sans concession,
de l'évolution du monde et des conditions de vie des plus pauvres toujours plus pauvres,
et je ne les cite pas ici, il y en a plus d'une pour étayer cette affirmation assumée.

Et il ne s'était pas épris des rallyes raids.
Il n'en avait même rien à faire de la course : il utilisait la logistique du rallye et de TSO
pour faire transporter des pompes solaires dans les villages,
juste après avoir organisé Action-école et réuni des fonds dans le cadre d'une solidarité innovante
partant directement de comités de villages ou de quartiers en France, autour des écoles,
pour apporter directement dans des villages maliens et nigériens une aide en matériel, pas en financements.

Précisément la manière de procéder des ONG naissantes de l'époque,
sans intermédiaires et en liens directs sur place.

Le jour où l'hélico aurait été mitraillé au sol en se posant pendant la tempête,
et aurait redécollé avec des blessés en étant poursuivi par des véhicules armés,
alors qu'il ne pouvait pas s'élever ni voler vite,
il aurait passé l'après-midi à s'engueuler avec les responsables locaux du district
parce qu'il refusait de se compromettre dans la corruption locale
et il aurait menacé de tout replier et de dénoncer tout ça en public.

"À cette époque", à Bko, les fonctionnaires étaient régulièrement mutés et remplacés
par des nouveaux venus des provinces, tellement c'était courant..

Les amateurs de rallyes n'étaient pas des "Mad Max préapocalyptiques" sic,
et ils ne le sont pas plus aujourd'hui,
alors que les grands intérêts financiers occasionnent tout autour de la planète
des transports de marchandises qui sont autrement importants en termes de bilan carbone,
et qui sont surtout dédiés à l'enrichissement de ces organismes financiers,
par voies de terre, de mer ou aérienne.

Et puis les pilotes ne sont pas plus aidés par les GPS,
quand on ne sait pas quelle trace prendre au milieu des dunes,
pour se défaire des pièges d'un passage ou d'un autre:
rien n'a changé depuis que j'étais allé me paumer du côté de Famabougou après Niono
en perdant le contact avec les potes et la voiture qui transportait notre ravitaillement,
la seule fois où j'étais vraiment monté dans le nord pendant quelques jours de congés;
on peut passer à côté d'eux, à quelques décamètres, sans les voir,
parmi des multiples traces quand la piste est un tissu de tracés qui se longent, se croisent entre les épineux.

Le second du général hier, disait qu'il ne suivrait pas le premier, aujourd'hui,
et qu'il préférait se fier à ses propres choix pour choisir sa trace parmi celles des voitures qui partent devant.
Et lui-même est un pilote d'usine..
Ceux qui s'aventurent sans assistance, mais avec maîtrise
parce qu'ils ont une connaissance de la pratique de la moto TT, en 450,
sont à la même enseigne qu'il y a trente ans.


On peut juste se demander ce qu'ils vont chercher dans la compétition,
au lieu d'aller à la rencontre des populations locales.

Un médecin argentin a traversé le continent sud-américain il y a soixante ans,
en duo sur une vieille Norton 500 même pas préparée pour les pistes de montagne,
à la rencontre des plus humbles et à la découverte des réalités sociales de son temps.

Et plus certainement, si on voulait emmener une de nos motos préférées du Pérou à la Bolivie,
ce ne serait pas en étant obligés de passer à des points de contrôle
pour valider un itinéraire sélectif en un temps le plus rapide possible.


On peut comprendre, surtout, qu'à une époque où plus que jamais on doit rattraper le retard
que notre espèce a prise dans l'adéquation
de ses développements technologiques
avec les exigences du respect et de la protection des espèces, des ressources et de la vie,
cette compétition et ce déballage de moyens colossaux
pour traverser des régions parmi les plus démunies
soient de plus en plus aberrants.

Et la conclusion de ce monsieur prend alors son sens,
surtout si au lieu de juste citer cette réalité presque comme une anecdote :
au cours des trois dernières épreuves, un seul véhicule électrique a pris le départ,
on allait au bout de ce que cela signifie :

Les populations des pays en voie de développement ont urgemment besoin
d'un transfert de technologies vouées à l'essor des énergies renouvelables
offert
de la part des pays qui ont les moyens de les développer
mais qui ne le font pas, en continuant depuis un siècle d'entraver un progrès

qui aurait pu connaître une extension beaucoup plus tôt,
moteurs à hydrogène, ou à air comprimé ( cf Guy Nègre, disparu il y a dix-huit mois en n'ayant vu son projet émerger qu'en Inde )
hybrides avec des moteurs électriques, par exemple,

mais qui aurait nui aux intérêts financiers des consortiums pétroliers.

Et les régions planétaires les plus durablement énergétiques sont
celles où soufflent des vents entre des zones chaudes et des zones moins chaudes,
ou bien celles les plus ensoleillées.

C'est un progrès à l'échelle planétaire qui nous attend,
un progrès à l'échelle des civilisations à venir,
celui de l'essor des cultures partagées et du respect mutuel,
des connaissances et des solidarités dans la dignité,
lorsque les énergies seraient transformées et stockées
pour venir des régions qui ne seraient plus les plus pauvres,
mais bien les plus importantes pour notre espèce,
si nous savions aller vers cet avenir parmi tous ceux possibles,
dont beaucoup ne nous promettent pas grand chose de durablement optimiste et planétairement équitable.

Donc : et si on imaginait ce rallye avec des véhicules solaires, par exemple, et autonomes,
plutôt sur le modèle d'un championnat à l'échelle planétaire
avec des épreuves locales partout, dans toutes les zones climatiques, de manière adaptée,
et dans un esprit qui rejoindrait celui des origines du sport olympique,
qui ne connaît pas réellement, pour l'instant, de lien avec les sports mécaniques?

Ce qui est génial avec Christophe, c'est qu'il peut inspirer des envolées lyriques
et visionnaires...

_________________
Ça trompe énormément, ou ça ne trompe pas énormément, là est la question


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 9 Jan 2018 13:21 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 5 Avr 2007 09:14
Messages: 4466
Localisation: Chez les cigales
Christophe il est fâché parce-qu'il n'y a plus d'Elefant dans la course, c'est tout :mrgreen:

Si je trouve la façon de présenter cette émission débile, je ne me lasse pas d'admirer les paysages et le pilotage de certains, par contre comme tous les ans, je regrette sincèrement qu'on ne parle pas de la fabuleuse Laïa Sanz ou de pilotes non-pro qui se démerdent tous seuls avec leurs petits budgets :evil:

Et il suffit d'écouter l'avant-dernier CD de Balavoine dont les textes sont toujours d'actualité et dont on ne passe jamais les chansons à la radio parce-qu'elles dérangent,
pour se convaincre que ce n'était pas un ex-rebelle
http://fp.nightfall.fr/index_764_daniel ... ident.html

"Frappe avec ta tête" décrit le combat contre la dictature d’un poète argentin, martyre à qui l’on a coupé les mains et la langue pour l’empêcher de s’exprimer. Cependant, la pensée n’est pas quelque chose que l’on peut cloîtrer.


"Revoluciòn" complète sa vision du monde en parlant des femmes qui ont défilé sous la dictature de Pinochet, avec la photo de leurs disparus sur la poitrine. On peut d’ailleurs rapprocher cette chanson de celle que Sting écrira quelques années plus tard, "They dance alone" sur « Nothing like the sun ». La fin est superbe, bruit de canon puis piano-voix qui se fournit en chœurs pour évoquer le rassemblement de ces femmes.

Petit homme mort au combat qui évoque les enfants qu'on enrôle de force dans l'armée
http://www.dbalavoine.com/discographie/ ... _homme.php

_________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com