Vers ElefantRiders.fr Vers MotoTrips
Nous sommes le Lun 28 Mai 2018 08:02

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: Mer 7 Juin 2017 20:04 
Hors ligne
Tronche de Ganesh...
Tronche de Ganesh...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 13 Fév 2007 20:07
Messages: 2172
Localisation: Au soleil...et surtout libre au soleil!
T'es un raconteur d'histoire né, mon frère! Et cette manière de nous tenir en haleine d'épisode en épisode! Et ces pistes! Et ces photos superbement cadrées qui montrent bien combien le pays est beauet donnent du coffre au CR! T'as de la chance qu'on était pas là, je t'aurais pas laissé partir sans nous, ce voyage faut le refaire.
Mais en attendant, LA SUITE!!!!
Gégé :D

_________________
I had nothing to offer anybody except my own confusion. Kerouac


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 7 Juin 2017 22:38 
Hors ligne
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 19 Mar 2007 14:04
Messages: 655
Localisation: Suisse romande
gégé a écrit:
....ce voyage faut le refaire.
Mais en attendant, LA SUITE!!!!
Gégé :D


Je partage l'avis à Gégé, où est-ce qu'on s'inscrit ?
Ah mince ouais, le formulaire est sûrement à la fin de l'histoire, fait péter la suiteeeeeeeuhhhhh !

a+

_________________
Allamas :
3 mois qu'il m'avait fallu pour me décider... à l'abandoner
3 jours qu'ils vous a fallu pour me retourner... je l'ai gardée


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 7 Juin 2017 22:50 
Hors ligne
Tronche de Ganesh...
Tronche de Ganesh...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 3 Mar 2009 10:47
Messages: 2498
Localisation: J'irai revoir ma Normandie !!!!
Oui c'est très sympa à lire. Merci de nous faire rêver


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

_________________
Sergio - Faut pas mollir !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 9 Juin 2017 23:25 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6396
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
Jour 5:

Ce matin après une bonne nuit (merci le rouge :mrgreen: ) cap sur Calvi, sur le trajet on trouvera bien une ou deux petites pistes mais rien de très intéressants.
On y arrive
Image
et allons à la citadelle garant les motos derrière les remparts
Image
desquels on surplombe l'eau et découvrons la presqu’ile de la Révéllata en arrière plan
Image
Plongée, pêche aux oursins ? En tous cas la couleur de l'eau donne envie :bave:
Image
La citadelle est construite sur la roche
Image
Le bâtiment de la légions étrangères, dont une partie servait de réserve d'eau il me semble (souvenir d'une émission genre échappée belle :mrgreen: )
Image


Pierre voulait acheter un couteau corse, moi je lui en ai trouvé un gratos, là, posé sur les remparts :lol:
Image
Un petit tour dans les ruelles pavées
Image
Image
Image
Le petit tour dans la citadelle est terminé, non sans avoir trainer un peu nos bottes dans les boutiques souvenirs (Pierre aura trouvé son couteau, je sais pourquoi l'autre ne lui plaisait pas trop :mrgreen: ) et pris deux rois babiolles à ramener ....... :) ......... mais passons aux choses qui nous préoccupent plus, cette presqu'iles, la Révéllata, on y apeçoit des chemins de loin comme ça, et mon GPS me le confirme ..........
Image
...aller on s'y jette.
Nous évoluons tranquillement dans des pistes faciles ..... (et étonnement aucune interdiction :D )
Image
Image
puis quelques chemins plus sympa.....
Image
Donnant accès à de petites criques comme celle-ci
Image
Image
Mais après avoir traversé une bonne moitié de la presqu’iles dans sa longueur .... :(
Image
fallait bien que ça arrive, de plus il y a un énorme groupe de marcheurs aux loin ......
Nous n'irons donc pas jusqu’au phare de la Revellata.

Nous reprenons la route au vrai sens du terme, lorsqu’on a consulté quelques proches connaissant la Corse, on nous a conseillé de faire la route de la cote ouest, pour les paysages et pour le bitume en lui même :) direction donc le sud par la cote ouest, très découpée, très rocheuse, et toujours cette mer d'un bleu .........
Image
Image
Image
Image
Image
Image

On se fera une belle piste de terre qui monte à un parc d'éolienne....
Image
Image
c'est une impasse au bout mais sympa tout de même, pour le point de vue et pour ouvrir un peu :mrgreen:
Image
Image
Image
D'en haut on va apercevoir un ancien sémaphore plus près de la cote, cous décidons d'aller le voir, on redescend la piste pour en trouver une autre qui sera un mélange de cailloux et d'ancien bitume complètement défoncé.
En redescendant des éoliennes
Image
Nous vlà parti dans des délires d’aménagement de gites dans cet ancien phare, ente la tour et la partie basse il y a une belle superficie, seul problème, l'eau et l'élec, dans une dépendance il y a encore l'ancien groupe électrogène.
Image
Image
On voit bien la piste qui monte aux éoliennes
Image

On redescend de notre perchoir pour retrouver le bitume et à peine un kilomètre plus loin ce bâtiment en impose, une piste y mène, je vais le voir.
Image
Il doit aujourd'hui servir d'abris au bétaille, de la paille et beaucoup de bouses en attestent :mrgreen:
Avec un élef le paysage prend tout de suite une autre dimension 8)
Image
J'men lasse pas :lol:
Image

S'enchaineront ensuite des virolos longeant la mer
Image
jusqu'au golfe de Galéria
Image
Ou nous ferons la pause casse croute du midi
Image
Avant de repartir pour le golfe de la Girolata et puis celui de Porto en longeant les célèbres calanques de Piana
Cette route est absolument magique, sans cesse des enchainements de virages avec un bitume bien accrocheur
Image
mais attention à garder la tête froide, le danger vient des autres usagers ......... à quatre pattes :o cette portion est infestée de chèvre, quelques petites vaches corses, on aura même eu le droit, mais ailleurs, à des chevaux en liberté
Image
Image
Il fait chaud on s'accorde une pause au bord de l'eau à Gratelle dans le nord du golfe de Porto, histoire bronzer un peu 8)
Image

Nous continuerons notre vadrouille, le golfe de Porto est splendide,
Image
Image
Image
Image
plus loin en se rapprochant de Piana la roche prend une couleur assez orangée
Image
Image
Image
Image
Sont bien là haut
Image
Le "Coeur" de Piana
Image

Nous filerons sur Cargèse pour y acheter à manger, entre temps on fera quelques brefs tours de roues hors bitume, mais le soleil baisse, il va falloir trouver un endroit pour dormir, nous voulions bivouaquer plus dans les terres pour éviter l’humidité et les moustiques mais il est trop tard. On jardinera dans quelques chemins en bord de mer pour trouver un emplacement pendant une bonne heure, beaucoup de (grosse) propriété privé, pour que finalement, partant de la route côtière, se cachant dans des broussailles, un sentier descendant au bord de l'eau nous offre son hospitalité :champ: ça tombe bien la nuit tombe,
Image
elle patientera que l'on monte nos tentes, et que l'on cache un peu les motos dans la végétation, mais le repas se fera à la frontale :)
Image
Image

Bonne nuit les petits :D

_________________
Pachyderme Power


Dernière édition par GClover le Sam 10 Juin 2017 14:34, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 10 Juin 2017 14:08 
Hors ligne
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 19 Mar 2007 14:04
Messages: 655
Localisation: Suisse romande
Pffff

Les bras m'en tombent,
Je suis sans voix,
Il me vient en bas les larmes.
je vais en rêver cette nuit, c'est sûr...

En plus je suis encore jamais allé en Corse...
Merci Geoffroy !! Mais où est le formulaire pour s'inscrire ?? Vite la suiteeeeeeeeuh !

A+

_________________
Allamas :
3 mois qu'il m'avait fallu pour me décider... à l'abandoner
3 jours qu'ils vous a fallu pour me retourner... je l'ai gardée


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 10 Juin 2017 18:29 
Hors ligne
Tronche de Ganesh...
Tronche de Ganesh...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 3 Mar 2009 10:47
Messages: 2498
Localisation: J'irai revoir ma Normandie !!!!
La Corse a l'air tres sympa hors saison ! Merci pour ce beau voyage. :mrgreen:

_________________
Sergio - Faut pas mollir !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 11 Juin 2017 10:16 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 5 Avr 2007 09:14
Messages: 4396
Localisation: Chez les cigales
Merci pour ce superbe CR Geoffroy, tu devrais partir plus souvent pour qu'on en ait plus à lire :wink:

Très belles photos qui donnent envie d'y retourner dans cette Corse que nous avions découverte durant presque 3 semaines au siècle dernier avec nos filles encore petites
et voyageant en voiture.... :oops:

_________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 27 Juin 2017 23:35 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6396
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
Salut à tous, je vais reprendre le CR, mais entre le boulot assez prenant ces temps-ci (à nouveau tout seul sur le secteur, encore un collègue qui reste pas, il aura fait 1an 1/2 celui-là contre 8 mois pour le précédent :lol: ) et le beau temps, j'étais mieux dehors que de longs moments sur le pc :oops:
Toutes mes scuzes :)

Jour 6:

Ce jour sera assez fournit en kilomètres mais pas beaucoup de pistes, mais une piste va bien marquer nos mémoires ........

Nous quittons donc notre plage le matin de bonne heure après un petit café sur le réchaud, et avoir fait sécher les tentes, accrochées dans les buissons au soleil , une nuit au bord de l'eau c'est très humide à cette saison, elles sont trempées :o
Un départ en discrétion (enfin le plus possible avec un desmo un peu libre :mrgreen: ) pour reprendre la route de la cote, le golfe de Sagone puis Ajaccio que nous passerons rapidement (sachant que l'on va y revenir pour le ferrie du retour)
Entre les deux nous fouinerons sur une piste qui une fois de plus sera une impasse (propriété privée et clôturée au bout)
Image
Vue sur le golfe de Liscia
Image

Et c'est quelques kilomètres plus loin qu'un piste va marquer nos esprits ........ elle est belle, elle est longue, elle est assez large, elle tournicote, mais qu'est ce qu'elle grimpe :shock:
Alors on réfléchie, Pierre part en éclaireur (comme toujours, expérience oblige et il a la moto la plus légère :lol: ), il arrive tout loin là haut non sans difficulté, ça a l'air de glisser pas mal.
On le voit mal, le soleil est juste derrière lui, on croit deviner qu'il nous fait signe d'y aller que c'est ok.
Du coup avec le Kévin, bien motivé on se regarde et fièrement ..... "ça se tente" ..... "Ouais c'est parti !"
Image
Image

Mais ça se complique (on comprendra plus tard qu'en fait Pierre nous faisait signe t'attendre et qu'il prenait son portable pour nous appeler car non seulement la montée est difficile mais la descente qui suit de l'autre côté de la colline est pire !)

En effet le sol n'offre absolument aucune adhérence, c'est un mélange de terre ultra dure recouverte d'un espèce de tout petit gravillon naturel qui roule comme des billes sous les crampons ! Associé à un bon dénivelé, ponctué de grosses pierres et piégé de trous et d'ornières, on fait vite de l'huile dans nos casque, se battant pour corriger sans cesse la trajectoire, essayer de conserver malgré tout de la vitesse (hors de question de s'arrêter) en foutant du gaz, ça devient vite une bonne grosse difficulté comme on les aime :mrgreen:
Kévin est devant moi, il perd de la vitesse, je remonte sur lui, trop, arrive un virage à droite avec au milieu un beau trou et de belles pavasses, il galère ....... oui mais moi je vais plus vite, j'avais vu le piège et il est pas question que je m'arrête ici, je suis donc obligé de le contourner (Kévin) par l'extérieur du virage ....... mais là grosse surprise, autant la piste est dure comme de la pierre, c'est pas de crampons qu'il faut dedans mais des clous, autant les abords sont mou comme un champs fraichement labouré, j'ai pas le temps de finir de le dépasser que la roue arrière du bifaro s'enterre littéralement et je me tanke là en 2 secondes :lol:
Image
Sur la gauche la piste d'où on vient, sur la droite toujours le golfe de Liscia
Image

En attendant Pierre est là haut et Kév le rejoint
Image
Le point de vue est pas mal 8)
Image
J'appelle Pierre pour lui expliquer que je n'ai plus besoin de béquille car j'ai une technique infaillible :mrgreen:
Ils redescendent, l'autre versant est encore plus compliqué, d'ailleurs sur le GPS, la piste devient pointillés et arriverait même dans une ferme.
Nous sortirons le bif de son stationnement en le tirant en arrière, vers l'avant impossible, trop de pente et je suis posé sur les biellettes :o
Le demi-tour sera coquin lui aussi, mais on y arrive et je cale la moto en appuis sur une grosse pierre
Image
On se rend un peu compte peu dénivelé
Image
Image

Je me remets alors en selle et entame la redescente ....... mais pas longtemps, j'ai du faire 50 mètres, c'est tellement "glissant" que l'avant adopte un comportement quelque peu anarchique et décide de filer dans le creux d'une ornière, impossible de retenir la moto qui s’échouera donc gentiment au sol :lol:
Image
Ma pauvre ..... :oops:
Image
Allez on redresse ça, je reprends, ça se passera bien, pas facilement mais on arrive en bas sans encombre
Image

Nous passerons donc furtivement à Ajaccio et longerons son golfe par Porticcio, jusqu'à Isolella où nous ferons ferons un petit break pour profiter du soleil au bord de l'eau dans ces petites criques à l'eau absolument limpide, habitée de quelques oursins, d'ailleurs nous trouverons quelques cadavres de cette espèce qui se sont fait déguster directement sur place.
Image
Image
Image
Image

Le petit moment de détente terminé, on continuera sur la route de la cote, suivit d'une bonne séance de jardinage entre petite routes, chemins agricoles, au nord du golfe de Valinco entre Favalella et Calzola, mais le temps passe, il faut ravitailler, direction Propriano.
La bouffe est dans les sacoches, il faut trouver un coin pour crécher, j'avais repéré un camping juste à l'entrée de la ville, en face d'un plage, selon les gens de la supérette ça serait le seul ouvert, on s'y jette et effectivement nous sommes accueilli, pour pas cher, et on sera pas gêné par les voisins, à part nous et un couple en combi il n'y pas grand monde, la saison n'est pas vraiment commencée ici non plus.
Les tentes sont montées, la douche est prise, on coupe le saucisson et ouvrons la bouteille de rouge, quand un papy de bien 80 ans et bien autant de dents en moins se rapproche doucement. Il est sale de la tête aux pieds, des ongles aussi long que ses doigts et aussi sale que ses pieds :lol: il se présente comme le jardinier, et s'intéresse à nous, "d’où venez vous ? Où allez vous ?" ......"c'est sympa comme voyage" .....
Bref très sympa, on lui propose un canon accompagné de saucisson qu'il acceptera mais avec modération tout de même :) Puis de fil en aiguille il avouera être le propriétaire du camping qui est l'ancienne terre de ses grands parents puis parents éleveurs de brebis, mais lui a préféré un business certainement plus lucratif et moins fatiguant, m'est avis que le jardinier a un compte en banque bien garnis d'oseille et autre blé :lol:
Et comme ça suffit pas il nous autorisera même si on le désire à aller faire les cons avec les motos sur la plage d'en face de 7 hectares, bah oui elle est à lui il l'a acheté :shock: Bien sur nous n'irons pas.
Une autre rencontre très sympathique que ce papy, qui a la fin de la discussion nous considérait presque comme des amis, très heureux de nous avoir conter son histoire, que nous ayons été attentif et intéressé à son histoire, notre manière de voyager et de voir les choses qu'il trouvait sympa et différente du touriste classique ........ nous l'avons tous les trois trouvé attachant :D (et bien taché aussi :lol: )
Les écuelles sont vides, le saucisson et le vin font partie de l'histoire ancienne, la nuit est tombée et Morphée commence à nous tendre ses bras, nous ne lui résisterons pas longtemps ........................

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 28 Juin 2017 12:14 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 19 Déc 2007 16:16
Messages: 3152
Localisation: Hautes Alpes et Grenoble
Eh oui, c'est qu'on transpire vite sur les pistes corses !!!
Merci GC super CR, ça donne encore envie !!

Mickey

_________________
Mickey


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 28 Juin 2017 15:11 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5395
Localisation: Aux culs des vaches (87)
Citation:
Le "Coeur" de Piana
Image


Voici un lieu qui me dit vaguement quelque chose... :wink:
Image


Citation:
non seulement la montée est difficile mais la descente qui suit de l'autre côté de la colline est pire

C'est dingue comme ça me rappelle... les Corbières, notamment la fameuse pente des Matibets ! :? :lol:

Photos sympas, récit bien écrit et agréable à lire, merci Geoffroy ! :)

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 28 Juin 2017 17:12 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6396
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
mickey a écrit:
Eh oui, c'est qu'on transpire vite sur les pistes corses !!!
Merci GC super CR, ça donne encore envie !!

Mickey


On transpirera bien plus encore ...... dans un chemin en descente , mais ça c'est plus tard :wink:

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 30 Juin 2017 15:37 
Hors ligne
Tronche de Ganesh...
Tronche de Ganesh...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Mai 2010 12:39
Messages: 2392
Localisation: Nord bassin d'Arcachon (33) avec un jardin aquitain ouvert
C'est magique.

D'ailleurs, tu finis par écrire le mot.

Tout y est, dans ces images et ces textes magnifiques, et même le contact avec les habitants rencontrés.

On retiendra que pour ne pas déranger les randonneurs de Roquemartine, vous vous êtes déplacés presque en tenue d'Adam.
Du coup les métros qui venaient marcher et se perdre en Corse ( ben oui, les élections sont quand même passées, maintenant ), ils sont repartis en racontant que les corses qui font du TT, ils sont bizarrement (dés-)habillés pour ça...
Ça va encore faire des complications..

Bon, mais on vous pardonne, parce que votre CR est un formidable hommage à ce beau coin de verdure entre le ciel et l'eau!

On retiendra aussi que tu as choisi de te bombarder challenger de notre champion de la paume de clés, Fifi, en inventant la passe du velcro de botte!

Subtil et habile!

On note aussi que quand tu pars loin de chez toi, tu n'emmènes pas le double des clés...

Ça aussi c'est bien vu : si tu ne le laissais pas à la maison, comment pourrais-tu demander qu'on te le renvoie par la poste?

Mais surtout, pour avoir roulé derrière toi, plutôt qu'avec toi, je prends la mesure, comme nous tous ici, qu'après avoir bavé en rêvant de partager la balade,
on se rend compte que si tu as eu du mal, en bif, à redescendre ( après avoir testé la béquille de terre meuble en bordure de piste ) c'est que c'était quand même autre chose que de la balade..
Lors donc, cette promenade de santé dans l'Île de Beauté n'est pas à la portée de tous les admirateurs béats qui visiteraient notre forum et de leurs pétrolettes hitech!
C'est très bien comme ça.
Et sous la tente en pleine nature, vous avez eu la chance de ne pas être visités par les cochons sauvages!

_________________
Ça trompe énormément, ou ça ne trompe pas énormément, là est la question


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 16 Déc 2017 22:34 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6396
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
Aller les copains je m'y recolle !!
La journée suivante sera pour nous la plus belle de toutes, beaucoup de pistes, de chemins, et de belles routes virolantes !
Pour rappel nous avons passé la nuit à Propriano au camping Tikiti, le but de la journée est de passer aux aiguilles de Bavella puis de de redescendre vers Porto Vecchio.
Un GR démarre à 200 m du camping, cap Est ! C'est ce qu'il nous faut, les premiers km seront bitumés puis nous attaquons de magnifiques pistes qui montent, serpentent dans les montagnes, un régal !!

Une clairière se présente au beau milieu de la piste forestière, nous y ferons le pic nic, le soleil cogne c'est le moment de faire un peu sécher les fringues lavés la veille.
Image
Image
Image
Pierro attaque la sieste :lol:
Image

Un peu reposé, l'estomac garnis, les vêtements presque sec, on continuera cette piste que nous alternerons avec des routes tout aussi sympathiques toujours dans des paysages montagneux et rocailleux.
Image
Image
Image
Image
Image

On reprend cette route, une petit pause café s'impose à Aullène où nous rencontrerons un couple de motard un peu atypique, tout droit sorti des premiers albums Joe Bar Team :lol:
Image
Image
Ils habitent dans le Var et viennent souvent en Corse, nous ferons quelques km de bitumes avec eux jusqu'à Quenza avant de retourner jardiner entre terre et bitume par Zonza où nous trouverons encore de beaux chemins avant de reprendre la route qui mène au village de Bavella.
La route du col est fort sympa et du coup les photos se sont faites rare et en roulant :oops:
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

La route rejoint par la suite la vallée de la Solenzara qui se jette dans la mer sur la cote est de l'ile, au sein de la ville du même nom.
Image
Image
Image
Il fait beau et assez chaud, le petit port est bien agréable pour se laisser tenter par une bonne glace en terrasse :bave:
Image
Que du bonheur !

Direction le sud, pour éviter la route qui longe la cote est, on replonge un peu dans les terres jusqu'à Sari Solenzara pour y trouver une magnifique piste forestière qui faisant une boucle pour rejoindre à nouveau la cote au nord de Favone.
L'objectif de cette fin d'après midi est de faire les pistes du massif forestier de l'Ospédale, (conseillées par notre ami Mickey et il avait raison) et rejoindre Porto Vecchio pour y camper.
Image
Image
Cette pistes est superbe, souvent très cassante et parfois plus roulante, on en prend dans les poignets et le derrière :lol: . On croisera un groupe de 4x4 dont le meneur (un local) nous dira qu'il est interdit de bivouaquer dans ce massif, ça risque pas on a pour ainsi dire rien à bouffer :mrgreen:
Les paysages sont toujours extra, quel plaisir, merci encore à Mickey !
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
On arrivera au barrage de l'Ospédale
Image
Il faut se magner un peu, le soleil commence à descendre, il faut arriver à Porto Vecchio, faire quelques courses et trouver un camping !
Choses faites 8)

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com