Vers ElefantRiders.fr Vers MotoTrips
Nous sommes le Ven 22 Nov 2019 09:37

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 90 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Dim 6 Nov 2016 21:28 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8528
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
Je continue donc le deuxième jour... veuillez m'excuser pour cette courte pause...

Donc c'est notre Wiwi tout mouillé (je parle de William et rien d'autre, vous l'aviez deviné... :o ) que nous nous dirigeons maintenant vers le restaurant...
Bon, théoriquement, l'heure c'est l'heure. L'heure approche, mais on y est pas encore, alors on peut trouver un petit coin pour faire de la technique, hein ?

On s'engage alors dans un single dont Joris a le secret. Un truc comme on les adore, avec des reliefs bien ronds, qui parait te guider vers le nirvana en roulant à bon rythme tout en enchainant les courbes aussi bien latérales que verticales, mais quand même un peu graveleux, avec des gros cailloux, des ornières bien profondes qu'il faut éviter (hein Wiwi ?) ou capter jusqu'à leur fin, quelques flaques pour débourrer et quelques passages de marches pour faire des photos...
Le tout en terre bien rouge pour dépayser s'il vous plait...

Après une petite marche de reco avec Joris pour évaluer la marche au bout du truc où l'on s'est engagé, on arrive devant l'obstacle et la file d'attente se crée, les pieds dans la boue...

Image

Image

Je précise que les Rislans sur le casque de Joe sont là avant tout dans un but pratique (tenir la gapette en place) que visuel, bien qu'on en ait parlé quelques fois avec le sourire pendant le WE ;)

Wiwi se joue de la difficulté et part vers de nouvelles aventures (une ornière par exemple... ;;) ) et la file d'attente diminue...

Image

Gege passe sans souci. Derrière nous, des randonneurs approchent dans l'autre sens...

Image

C'est tout un troupeau de randonneurs qui arrive. Sur cette photo, on sent la tension du moment, personne ne sait si il va falloir dégainer, si leurs intentions sont bonnes ou belliqueuses...
Le silence se fait... les oiseaux se taisent et reculent d'un pas sur leur branche... les yeux s'injectent de sang, les poils se hérissent, un frisson remonte le long de l'échine...

Image

D'un coup, Mimi lance doucement, mais fermement :

"Ah, des randonneurs, moi, je coupe..."

Alors que je sors mon couteau, elle tourne sa clé de contact et coupe son moteur.

...

Je comprend alors et range discrètement mon couteau en lançant un :

"Bonjour, alors, on balade ?"

Un goutte de sueur coule le long de ma colonne vertébrale.

"Ben oui, et vous, vous devez pas avoir froid !!!"

Conflit désamorcé, bien joué Mimi ;;) :mrgreen:

J'en rajoute à peine.


Quelques centaines de mètres plus loin, pas de photos, mais un bon coup de cul dans lequel Wiwi part en traviole de façon artistique (sans tomber), puis une ornière que tout le monde évite (sauf Wiwi qui y laisse quelques rapports de boite, mais pour le moment, on ne le sais pas, il n'y a que lui qui essaie discrètement de passer sous la seconde et au-dessus de la troisième :mrgreen: )...

Encore un peu plus loin, on arrive sur un immense parking.
Après un petit festival de glisse, pensant qu'on aller se garer là et que le restau était parmis les bâtiments en face, on retrouve Joris à l'une des sorties du lieu, on se gare et il dit :

"Pour ceux qui se le sentent, il y a un petit raidillons technique sympa juste derrière, là... pour les autres, vous pouvez prendre la route qui est là et nous attendre en haut de la côte...".

Quelques-uns prennent la route. Les autres prennent la direction du raidillon qu'on ne voit pas encore.
Une petite côte caillouteuse mène à un promontoire.
Une fois là haut, on découvre LE truc.
Vu d'en bas, c'est très impressionnant. Dans mon casque je doute.
Joris me regarde et dit : "ça passe bien, te fie pas au visuel"

Bon.

Tom s'est déjà lancé.
Il est déjà en vrac dans les cailloux en bas de la prise d'élan... car oui, juste en descendant du promontoire vers ce bout droit qui permet de prendre de l'élan vers la partie "hard" du raidillon, il y a un méchant pierrier qui cogne bien. Pas évident.

Du coup, c'est Joe qui monte le Bif' de Tom une fois sorti des caillasses.
Joris passe le pierrier, monte à droite sur un autre promontoire duquel il prend de l'élan et monte...
Je me retourne.

Ah.

Ben y en a quelques uns qui sont retourné vers la route...
Joe est redescendu pour monter la Jaune par la route. Il a jaugé le terrain et n'a pas confiance dans les pneus mixte pour ce genre d'exercice. Sage décision. La Jaune en sort grandie encore une fois.

Je me lance.

J'arrive dans le pierrier.

Mon pied effleure le sélecteur alors que je passe et... je me retrouve au point mort.

Cool.

Je galère un peu à sortir de là, puis monte sur le promontoire de droite, comme Joris. Et ça monte bien, puisque sans m'en rendre compte, j'enclenche la seconde en arrivant dessus, tourne pour me mettre face à la pente, passe la seconde et met les gaz...

Nonon, tu as bien lu, j'ai passé deux fois la seconde, donc le crétin dont je parle à la première personne est en troisième à ce moment, et en sous-régime.

BEUEUUUUHEUU... -clic- (redescente en seconde).... BBOOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Ben ouais, sur le bon rapport, ça monte mieux.
Evidemment, ça enclenche le mode phacochère du bonhomme et ça fait moins propre sur le terrain, surtout quand on a bouffé la moitié de la course d'élan... faut bien rattraper de la vitesse quelque part.

Du coup ça passe très vite et en effet, ça passe tout seul... à tel point que je ne me souviens presque que de ma connerie avec le boite de vitesse et... qu'il faut quand même freiner arriver en haut.

Voilà le raidillon vu d'en haut. Et non, ça ne donne rien du tout en photo, on ne s'imagine pas du tout le type de pente qu'il y a, mais y en a bien.

Si tu regardes bien, tu vois la tranchée de l'accélération de la moto en dessous de Tom...

Image

Ce petit épisode passé, il faut reprendre la route car ça y est : ce n'est plus l'heure... donc on peut maintenant aller au restau où, renseignement pris, Pascalito nous attend en faisant patienter le personnel...
On quitte le lieu pour rejoindre le restau par un piste (très) roulante...

Image

Le coin est vraiment magnifique.

Image

Tom, tout heureux qu'on partage tout ça :)

Image

On arrive au restau où le mec nous annonce directement qu'il ne reste plus que 5 bières, qu'il n'y a plus de saumon, que 3 steaks et plein de trucs désagréables.
On se demande si il reste encore du PQ aux toilettes et quelques tickets de carte bleue pour payer...
Je m'empresse d'aller vérifier les toilettes pour ma part, en pensant à celles de ce soir...

Image

Nico s'empresse de se déshabiller un peu, soit parce qu'il a chaud, soit pour nous faire partager son odeur corporelle après l'effort, soit par pur exhibitionnisme... soit les 3.

On remarque au passage le petit côté rêveur de Wiwi au second plan. La chambrée devait être "hot", le soir à l'étage...

Image

Le moment tant attendu vient enfin... :mrgreen: :buc: :51:

Image

Je vais faire un tour sur le parking et remarque que les motos ont un état qui rappelle le jardin de là où on loge après que la canalisation soit bouchée...

Image

Après le repas, certains décident de continuer, et nous sommes quelques uns à repartir vers la maison... ça cafouille un peu et on part finalement à un petit groupe de 4 (Nico, Joe, Wiwi et moi)... C'est là, au bout de 5 km que Wiwi nous avoue qu'il ne peut que démarrer en seconde et plafonne à fond de 3, ne pouvant pas passer au-delà...
On rentre tranquillement, sauf une fois sur la D908 où Joe, la Jaune et moi sommes pris d'une certaine frénésie dans les virages... Du coup on attend les copains à l'intersection... et heureusement car Wiwi ne nous verra qu'en passant devant nous... à fond de 3... ;;)

Image

Du coup, j'en profite pour remontrer s'il en est besoin, que les crampons pour gros trails, ça tient très très bien sur la route...

Image

En arrivant, Wiwi et moi nous dépêchons de démonter son carter gauche pour regarder l'état de la sélection et ses ressorts avant qu'il ne fasse trop noir. On arrive à faire un certain nombre de choses (fabriquer un extracteur de carter par exemple...), mais la nuit tombe, implacable...
Heureusement, Max nous amène de quoi rendre la soirée plus joyeuse...

Image

Du coup, travail cérébral croisé et très collectif, un petit ressort de soupape apporté par Pascalito et un montage "à l'enroulé" de Joe et le tour est joué. Le montage fonctionne très bien, si ce n'est qu'on a fait l'erreur de desserrer les vis de pied de fourchette avant de les remettre, et que ça a déréglé le tout... M'enfin on aura essayé et le boulot est quand même satisfaisant.

Image

On s'envoie quelques bières, on se fait un bon gueuleton (merci aux cuistots et à l'intendance !!!) et on se finit la soirée à raconter des histoires de Zé au boulot (ça devient une sorte de mythe, peu à peu...)... pas triste, la soirée...

Image

C'est ensuite peu à peu que les troupes partent progressivement au dodo.
Ceux qui n'auront pas eu la présence d'esprit d'aller se soulager de jour devront le faire de nuit, à la lumière de la led du téléphone... à moins qu'il ne tombe... ;;)

Fin du deuxième jour...

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Dim 6 Nov 2016 21:30 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8528
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
l'éléman a écrit:
To@ne a écrit:
LE DEUXIEME JOUR

Y a eu Nathoune tout-feu-tout-flamme jusqu'à 4h dans le salon (ma chambre) avec de la musique


Quoi !!! Qu'est-ce que tu dis ?! MDR :)


... Et prenez soin du rock'n roll.



MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH...

même pas fait exprès d'écrire ça comme ça. L'interprétation trompe plus qu'un Elefant ;)

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 01:13 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8528
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
LE TROISIEME JOUR.

C'est plus ce que c'était, les réveils potaches.
Avant, tu ouvrais un oeil à une heure matinale proche de 14h avec la vague idée d'aller pisser et de retourner dormir, tu faisais ce que tu pouvais en titubant et tu te recouchais où tu pouvais.
Quand il y avait les potes, ils partaient sans bruit avant que tu te réveilles pour éviter d'avoir à ranger avec la gueule de bois...

Là, c'est autre chose. C'est plus mature.
Déjà, tu t'endors tellement tard que c'est tôt. Là, pas vraiment de différence.
Tu dors si tu peux. Pour le coup, cette nuit là, la cheminé n'a pas tourné, donc la fraicheur étant de mise, moins de souci pour dormir.
Dormir. C'est un grand mot.
Entre ceux qui se couchent tard, (qui regardent des épisodes de "Strip-Tease" en streaming en rigolant), ceux qui vont pisser dans la nuit et enfin ceux qui se lèvent tôt et commencent à ranger le désordre de la veille, la nuit est courte, le réveil franchouillard et bon esprit et la journée s'annonce finalement bien...
D'autant qu'on aura pris le temps de boire jusque de raison (à défaut de "plus" comme avant)...

On n'a pas idée de ce que nous réserve cette journée. Mimi, Gégé et Zé ne sont plus là. Il y a un peu plus de fatigue qu'avant (apparemment tout le monde est arrivé déjà fatigué, plus besoin de le faire sur place...), mais le soleil est toujours là, le ciel est toujours aussi bleu, les rires aussi matinaux et... les chiottes toujours aussi bouchés...

Le petit déj' avalé, chacun se rapproche peu à peu de sa machine.
Pas vraiment de réparation à faire ce matin : le plus important a été fait la veille.

Joris arrive au loin, le grondement du 900 approche. Le bougre ne prend le temps de poser le casque que pour claquer quelques bises et motiver le monde.
Quelques minutes après, tous les moteurs tournent et nous amènent vers la première piste.

Wiwi n'est pas au top : les vitesses passent mal. Je suis un peu énervé d'avoir desserré ces deux satanées vis alors que je savais qu'il ne fallait pas. Je ne m'écoute pas assez parfois...
Bon. On prend une piste un peu rapide jusqu'à une clairière, Wiwi vient me voir et me dit qu'il retourne à la maison, il ne pourra pas rouler comme ça.
On avance un peu et on tombe sur un panorama, mer de nuage, le truc tellement frais que ton haleine matinale hors dentifrice est soignée avec un traitement visuel.

Image

Se retrouver là, avec des potes, de bonne heure, avec les bécanes et sans personne à la ronde... quel bonheur...

Image

Là, ce bonheur se charge de nous faire passer d'un endroit à l'autre en douceur, perché entre un Ohlins et une Marzo, d'un caillou à l'autre, d'une ornière à... ah ben non, Nico reste dans l'ornière.
On descend pour le prendre en photo juste avant de lui filer un coup de main.
Ensuite, on se rend compte que Manu a comme l'échappement qui se déboite. Il faut bricoler.

Les mecs de la DDE vous le diraient : ça ne sert à rien de s'entasser sur un poste de travail : l'efficacité c'est deux ou trois personnes max... donc nous, on s'occupe autrement et intelligemment pendant la réparation.

Image

Image

Notre atelier à ciel ouvert...

Image

Nico, lui, se bat contre la corrosion grâce à une durit d'huile de radiateur qui se désserre.
Bon, comme les clés sont sorties, j'en met un petit coup et on verra ce que ça donne. La fumée qui montait de sa moto lorsqu'il la laissait au ralenti devait venir de là...

Image

On est là, sur notre petit nuage d'émanation d'huile chaude quand la réalité tente de revenir te rappeler que c'est le dernier jour de bécane. Tu regardes les machines et tu vois quelques stigmates qui ne trompent pas...

Image

Bon c'est réparé. c'est du montage souple façon RGD à pompe des années 90, mais en plus souple.

Image

On tourne toute la matinée sur de magnifiques sites, mais mon téléphone commence à faire des siennes, du coup, il manque quelques images...
A midi, retour à la casa pour manger.

Image

LA JAUNE !!! Merdre, mais c'est qu'elle s'est fait oublié celle-ci !!!
Elle est tellement pas tombée, elle a été tellement bien menée, qu'on est presqu'étonné de la voir toujours ici.
Bon. C'est amusant. Lorsque je l'ai préparé, il y a eu des regards amusés et des remarques moqueuses, mais là, on commence à dire "En fait le la trouve sympa, celle-ci..." ou "C'est marrant, je lui trouve une sacrée bonne gueule en fait"...

Respect imposé. Joe-Jaune.

Image

Mad-Max n'a pas ménagé ses efforts pour créer un vrai design, un truc impressionniste-impressionnant avec le Forza Brutale.

Image

C'est finalement l'après-midi qu'on a découvert que Joris manquait un peu de confiance en nous.
En fait, plus précisément, malgré nos sourires, nos mines ragaillardies, les WC bouchés, les soirées arrosées et les glisses dans les endroits majestueux, il ne pensait pas sincèrement que nous nous souviendrions de ce WE.

Il a donc décidé de frapper fort techniquement cette dernière moitié de journée là.
Du coup, même si on n'aurait jamais eu aucun problème à se souvenir de ce WE, on a passé une après-midi dont on est sûr et certain qu'on se souviendra.

Sentier façon jingle impénétrable pour commencer. Wiwi ayant pris le Bifaro de Tom sans pare-mains et sans gants, ce fût assez fun pour lui.

Image

Mickey trouve une paire de gant à préter pour Wiwi, on blague et on transpire un peu avant de repartir, Joris revenant d'une petite reco à pieds.

Image

On commence à arriver dans des parties en ornières 'qui bloquent', disont en pierres qui bougent pas.
A un moment, Joe bloquera la Jaune entre son repose-pied droit replié contre un rocher d'un côté et le bras oscillant idem de l'autre côté... Il faudra lever la moto pour la dégager !!!

Image

... et du coup, il fait -un peu- chaud...

Image

On devine derrière le groupe l'un des passages épiques de l'après-midi...

Image

D'un côté l'ornière balaise, de l'autre, un ravin. T'as le choix.

Ensuite, on finit cette descente (rouler fait du bien, ça aère...) par un petit passage à gué, remontée dans le sable jusque dans un champs. De ce champs, on ressort sur une piste forestière qui remonte le long d'une colline.
Cette remontée s'effectue dans les pierres, sautants d'une canalisation naturelle à une autre, glissants d'une courbe à l'autre, pour arriver à une barrière... qu'on ouvre pour passer puis refermons.
Nous repartons, une courbe à gauche et une espère de ligne droite propre nous tends les bras... Du coup, passage en mode phacochère et soudage de poignée. Gros, gros plaisir après ce passage technique dans lequel on aura passé plus d'une heure pour quelques centaines de mètres...
En arrivant au bout, un virage à 90° à droite et... ouaaaaaaaah

Image

Avec un tel panorama, évidemment, difficile de ne pas s'arrêter pour prendre quelques photos et discuter le bout de gras.

Image

Il n'y a qu'en remontant sur les motos un quart d'heure plus tard que Manu pose une question certe saugrenue, mais pas complètement dénuée de sens :

"Et au fait, il est où, Mickey ?"

Demi-tour, et au début de la ligne droite, pas un pet de stress, le père Mickey nous attend pour relever sa bécane...

"suis parti en seconde, elle a calé, elle est tombée. Je me suis dis que vous reviendriez."

Net, le mec. ;;)

Bon, ben on repart alors ! :)

Et c'est reparti direction les belles pistes roulantes... C'est vraiment fantastique, cette région.
Joris, pas complètement certain qu'on soit convaincu, nous fait prendre un autre chemin qu'on ne connait pas.

'Un truc rigolo'.

Alors du coup, il faut utiliser quelques ressources qu'on ne se connaissait pas et même Joris devra descendre quelques bécanes, dont la Jaune...
Moi je finirais le cul dans un truc qui pique pas mal, mon cadre ayant cogné une grosse pierre sur la compression de la fourche en descendant une marche, j'ai basculé de l'autre côté...

Image

Le jour tombant, Philou décide d'en faire de même, mais avec plus de panache.
En remontant une piste roulante en forêt, Joris tourne dans une coupe pentue plutôt que de n'aller chercher l'épingle... Il monte.
Philou l'enchaîne et je m'apprete à en faire de même lorsque la roue arrière de Philou glisse, mettant l'avant en direction de la trajectoire perpendiculaire.

Donc pas la bonne.

Et ça aurait pu en rester là si l'attraction terrestre n'avait pas décidé de s'occuper du côté de Philou le plus loin du sol...
La moto bascule vers le vide et... se rattrape sur un gros buisson, coinçant Philou contre l'arbre du dessous.

Quelle crise de rire !!!

Image

Image

Le casse-tête fût ensuite de sortir la moto de là...
Mais l'équipe est présente et c'est fait avec efficacité et dans la bonne humeur.

Image

Image

Et voilà.
La Jaune est vengée.
C'est la logique implacable des mauvais films américains dans lesquels la bombe est désamorcée dans les 3 dernières secondes.
C'est téléphoné. On transpire même plus.

C'était écrit : le lancé de Jaune devait être remplacé, les meilleures choses ont une fin, les meilleures blagues une excellente chute.
Philou, sur les derniers kilomètres, écrit l'histoire de sa roue arrière.

Ensuite, une fois de plus, mon téléphone me fait un sale coup. Je découvrirais qu'il a une canalisation de bouchée.

Non, je déconne, c'est le câble de chargement qui est HS.

La soirée, comme de coutume des 3 jours, est excellente. Pas une once de nostalgie anticipée.
Pas un grain de tristesse.
De la joie.
De l'amitié.
Du bonheur.
De la bière, du vin et du Pastis, des rires, des enfants qui montent un salon de massage improvisé et obligatoire,
Une nuit courte, quelques passages aux toilettes panoramiques, des bagages à plier, des affaires à ne pas oublier...

Les motos sont préparées, montées dans le Vivaro gris, sur les remorques, sans se presser, dans la bonne humeur, façon fin de WE idéal.

Image

Nico recyclera une troisième fois la plâtrée de pâte de l'avant-veille pour nous concocter un truc qui tient au corps, façon "touche pas à la vaisselle" et ça marche.

Image

Le WE se termine donc là. Le repas se termine, on claque des bises, on se tape dans le dos, le nuage ne nous laisse pas tomber.
Les diesels redémarrent, on se fait les derniers signes, on reprend la route en sens inverse.
Les discussions dans les camions vont bon train.
Wiwi trouve encore le moyen de se coincer deux doigts dans un collier Rislan en le manipulant.
Puis l'arrivée.
Le papa de Joe nous attend... avec un pack d'Heineken...

Image

La redescente s'annonce plus douce que prévu...

Merci à toutes et tous.

Nathoune, Suzy et Blandine pour leur bonne humeur inoxydable.
Joris, Manu et Max pour l'orga et tout ce qui va autour de ce WE, et l'humeur inoxydable de leur compagnes.
Zé pour son coeur à l'ouvrage.
Les Gémimis pour leur présence.
Co pour son sourire, même après les gadins.
Pascalito pour sa présence technique, gaillarde et efficace au bar comme à l'atelier.
Tous les autres pour le côté "j'imaginais ça comme ça, mais c'était mieux" (© Joe).


Au fait.
Les goguenots étaient toujours bouchés en partant et Max disait qu'il fallait refaire toute l'installation sous la maison pour solutionner ça...

En attendant, le chiotte que Nico a confectionné, panoramique dans tous les sens et aussi bien pour l'utilisateur que le spectateur, est toujours en place à 50m de la maison.
Nico construit généralement solide, espérons qu'il n'y ait pas besoin que ça fasse ses preuves... ;;)

Image

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 01:18 
Hors ligne
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 13 Jan 2015 20:16
Messages: 684
Localisation: Xonrupt Longemer - Vosges
Merci à tous pour ces beaux CR!!!!

_________________
Charl
- ex 750AC 97
- 900AC 95
- Puzzle de 900IE GT
- 900IE n°598
- 900 GC 2000 (encore entier)
- 750 Bifaro 1989


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 12:12 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6744
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
Magnifique, la bonne éclate !! 8)

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 12:48 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Mar 2008 19:06
Messages: 5391
Localisation: sud métropole
des malades je vous dis , des malades !!!

:mrgreen:

_________________
« Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures. » Théophile Gautier
Proverbe africain: « Si tu n’a pas étudié, voyage. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 12:57 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6744
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
Mais non, juste des trucs trop bon !!!! :wink:

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 13:15 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Mar 2008 19:06
Messages: 5391
Localisation: sud métropole
tiens j'ai reconnu mon ancien monof....il me manque l'enfoiré ! :(

_________________
« Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures. » Théophile Gautier
Proverbe africain: « Si tu n’a pas étudié, voyage. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 15:02 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8528
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
Ben lui il lui manque un ou deux clignos, son maitre-cylindre de frein arrière inadapté, un optique (qu'à pris un gros caillou envoyé par le Michelin Désert de Joris dans la face) et il perd régulièrement son silencieux, sinon il tourne du tonnerre ! ;)

Il doit, je pense, bientôt passer sur la table pour une petite remise en santé ;)

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 15:15 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Mar 2008 19:06
Messages: 5391
Localisation: sud métropole
To@ne a écrit:
Ben lui il lui manque un ou deux clignos, son maitre-cylindre de frein arrière inadapté, un optique (qu'à pris un gros caillou envoyé par le Michelin Désert de Joris dans la face) et il perd régulièrement son silencieux, sinon il tourne du tonnerre ! ;)

Il doit, je pense, bientôt passer sur la table pour une petite remise en santé ;)

Salut To@ne,
le pauvre .... :shock: , bon il a fait honneur au Monfof alors ? :mrgreen: ....il a quoi le maitre cylindre arrière ?

_________________
« Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures. » Théophile Gautier
Proverbe africain: « Si tu n’a pas étudié, voyage. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 18:31 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Mai 2010 12:39
Messages: 2585
Localisation: Nord bassin d'Arcachon (33) avec un jardin aquitain ouvert
Des malades?

Plutôt des grands gamins qui ne vieillissent pas et qui y vont avec bon cœur. :P

Alors avec cette 3e journée, c'est vrai qu'on se demande comment on aurait suivi le groupe si on avait dû en être!

Pour commencer, pas la peine d'y penser sans crampons, mais ensuite, j'aurais tendance à me trouver douteux de mes capacités à passer là, et pourtant c'est comme tout ce qu'on a déjà fait : quand il faut y aller, on y va!

Alors je me dis que mon acharnement à croire que ma gêne, cet été, était liée à la largeur du réservoir, :? , c'est définitivement des conneries.

Et voilà : je m'y vois sans problème avec la petite 250, et pas vraiment avec le pachyderme, qui de toute évidence est pourtant bel et bien fait pour ça! :|

Bon, j'appréhendais d'abîmer la moto de Guillaume, c'est clair, et là on voit bien que vous vous amusez avec vos jouets en n'ayant pas l'idée saugrenue de craindre pour les clignotants ou pour les vernis!

À côté de ça, j'en connais pour qui ce vous faites c'est tabou, l'Elefant, leur superbe vaisseau , doit rester propre et beau.. :shock:

Tous les goûts sont dans la nature, et forcément dans la nature il y a les goûts de ceux qui n'ont pas de dégoût pour la gadoue!

Allez!

Tout ce que tu racontes, To@ne, et la manière dont tu le mets en textes imagés, c'est vraiment palpitant!

Longue vie à ces virées TT, c'est vraiment le pied.

Et vous voir là, tous avec des Elefs, c'est tout simplement le plus bel hommage à cette moto!

Et si chacun apporte un potti dans le fourgon, il ne devrait définitivement plus y avoir de problèmes techniques!

:bave:

_________________
Ça trompe énormément, ou ça ne trompe pas énormément, là est la question


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 18:37 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Jan 2005 21:32
Messages: 8528
Localisation: Saint-Barthélemy (40)
Alors il faut que tu saches que pour cette dernière après-midi, Mickey et Joe avaient des pneus mixtes (maximum respect ;;) ).

Sisi.

Pour ce qui est des gogues, plus besoin de Porta-potti, puisque Max a apparemment démonté la canalisation et sorti cette espère d'huitre, caillou calcaire, du tuyau !!!!! (pas assez de point d'exclamation pour ce truc)

Image

J'en suis sur mon séant. :shock: :shock: :shock:

_________________
------------------

To@ne, éleveur d'Elefant.

906 IE Lucky Explorer n°959 '92
750 "IE" Lucky Explorer '86-'90-'01


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 19:55 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Mar 2006 15:24
Messages: 6744
Localisation: Périgord Noir, ... comme mon GC !
J'ai presque vomi sur le clavier :shock: :!:
C'est la calcaire dans l'urine, faut boire plus acide !! :lol:

_________________
Pachyderme Power


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 21:47 
Hors ligne
Piqué à l'elef' !!!
Piqué à l'elef' !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 3 Sep 2013 13:39
Messages: 816
Localisation: EH 64
ça c'est du calcul :D

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Jacouillaise 2016
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 23:35 
Hors ligne
Elephas Recki !!!
Elephas Recki !!!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 17 Mar 2009 22:47
Messages: 5547
Localisation: Aux culs des vaches (87)
Merci pour ceux qui sortent de table, Toane ! Image Image Image

En parlant de calcul Gege, celui qui a "pondu" ce truc n'avait pas dû calculer qu'un tel diamètre risquait, en plus d'être fatal à son urètre, de boucher un max les chiottes de Max, pendant un week-end Elefantriders en plus ! :lol: :lol: :lol:

_________________
100 % contre la langue de bois.
"Répétez au monde entier que la chose qui rend le plus heureux au monde, c'est la solidarité."
Jean-Louis Bernardini (leader et chanteur du groupe corse "I Muvrini")


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 90 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com